Zoé (comme elle est belle), la vidéo

ZOE (COMME ELLE EST BELLE) – La Française from Erik Baroux on Vimeo.

Images : Quentin Cherrier – Production : La Compagnie Générale de Rock – Montage / Etalonnage / Effets : Shoot The Boss

La Française, groupe de rock français vivant à Londres, a écrit et enregistré Zoé, à la demande de David Koubbi, avocat parisien mobilisé par une jeune fille nommée Zoé Renault pour tenter de faire comprendre à l’industriel qu’il est parfaitement indécent de donner des prénoms d’humain à des objets sans vies, à fortiori des voitures susceptibles de donner la mort. La Française a choisi d’écrire une chanson hymne à la vie, à la femme et à la beauté. Lors d’une interview, Erik Baroux déclarait : « La plupart des hommes ne comprennent pas que l’on puisse s’insurger contre ce type de « baptêmes » parce que pour eux, une voiture qui porte un prénom de femme devient plus humaine. À ceux-là, je demande leurs prénoms (ex Guillaume) et leur demande ce qu’ils pensent de l’emploi de ce prénom pour baptiser des serviettes périodiques, un aspirateur ou une cafetière, histoire d’humaniser l’objet. Soudain, leur point de vue change, évidemment. »

A song about life, women, mothers and childs, beauty and sensibility, all of the things a car just can’t have.
David Koubbi, a french attorney and friend of the rockband la Française, decided to fight against Renault Industries to make them forget about giving the name Zoé to a car. Zoé means « Life » in greek. And life is everything but a car.

Rien de nouveau ?

N'hesitez pas à télécharger le "PicBadge" "Zoé n'est pas une voiture", à installer sur votre photo de profil. Une manière comme une autre de soutenir notre combat contre l'utilisation abusive de nos prénoms pour nommer des produits.On pourrait croire qu’il ne se passe plus rien depuis le mois de novembre dernier !

Et pourtant ! Partout on continue à se mobiliser ! Plus de 7 200 internautes ont signé la pétition en ligne pour dire « Non à la ZOE de Renault », et près de 6 300 nous ont rejoint sur le Groupe Facebook « Zoé n’est pas une voiture »

La société Renault s’imagine sans doute que nous la laisserons tranquille ? Ses dirigeants se trompent !

36 000 Zoé en France

L’INSEE a récemment publié les chiffres des naissances de l’année 2010 et c’est encore 4 599 petites filles prénommée Zoé et leurs parents qui rejoignent les rangs de ceux qui refuse de voir ce joli prénom, pardonnez moi l’expression « au cul d’une bagnole » ! Nous en sommes donc à plus de 36 000 enfants, adolescent(e)s, adultes (le prénom Zoé est aussi porté par quelques hommes) depuis 1980 (Voir le compteur des naissances ici). Nous sommes chaque jour un peu plus à dire NON à la société Renault.

Des commentaires

Oui, partout on continue à se mobiliser ! Certains nous adressent leurs commentaires, par exemple :

« Eh, ça y est, on sait enfin ce que ZOE signifiait : ZérO Espion ! »

On dirait que l’actualité de Renault fait plus sourire les internautes que M. Ghosn…

Ou encore :

« Renault Zoe, comme zéro émission encore une fausse publicité, car cette voiture fonctionne grâce au NUCLEAIRE qui n’est pas sans émettre des emissions très dangereuses pour laplanète. Combien de centrale supplémentaire faudra t-il construire pour alimenter le parc de voitures électriques??????? et ces centrales ne sont pas zéro emission et ce qu’elle rejette et plus dangereux que le CO2.
Alors SVP abandonnez ce nom qui correspond à une fausse publicité. »

Nissan Leaf : Zero Emission

L’actualité nous rappelle à cette triste réalité, et même le très sérieux journal « La tribune » pose la question en titrant : « L’accident nucléaire remet en cause les vertus écologiques de l’électrique« 

De l’autre coté de la terre, le Groupe Renault-Nissan tient le même discours qu’en France avec sa ZOE, en estampillant sa Nissan Leaf d’un « label » identique : « Zero Emission » ! Nos amis japonnais apprécieront !

À croire finalement que la société Renault ne sait pas écouter ses propres clients potentiels !

C’est un fait : il faut aujourd’hui trouver des alternatives à l’utilisation du pétrole comme source d’énergie à nos déplacements ! Nous sommes tous d’accord !

Par contre, là où nous, clients ou clients potentiels des ces industriels ne sommes pas d’accord, c’est que cela doit se faire en nous respectant !

Un nom pour handicap ! : « Un homme averti en vaut deux »

Monsieur Ghosn déclarait il y a quelques mois qu’il ne laisserait pas arriver sur le marché, une voiture avec son nom pour handicap, alors nous sommes tentés de lui répondre : « Un homme averti en vaut deux » ! N’est ce pas ?


SOS Haïti Princesse(s) Joolee

zoerenault.com s’associe à l’association SOS Haïti, Princesse(s) Joolee, pour vous convier à la vente d’art contemporain organisée par Emmanuelle Guerry et David Koubbi.

Les bénéfices de la vente seront employés pour soutenir les réfugiés du camp du Champ de Mars à Port au Prince, en répondant à leurs besoins sanitaires prioritaires et en favorisant le développement du Collectif des Femmes pour la Reconstruction d’Haïti (éducation des plus jeunes et reprise économique par des activités artisanales menées par les femmes).

Contact pour toute information : Emmanuelle Guerry : 06 73 38 67 79

L’histoire :

Juillet 2010 : Emmanuelle Guerry et David Koubbi se rendent en Haïti (bénévolement, il faut le rappeler) pour essayer de faire avancer les dossiers des enfants Haïtiens adoptés par des familles.

Ils rencontrent des enfants hébergés sous des tentes ou des campement de fortune depuis le tremblement de terre de janvier 2010.

Une idée germe : des feuilles de cahier sont distribuées aux enfants pour qu’ils dessinent leur quotidien, leur vie, le séisme…

De retour en France, David Koubbi active son réseau, et 60 artistes* répondent à l’appel et créent des œuvres d’art contemporain à partir de ces dessins.

La vente :

Dirigée par Me Georges Delettres et Me Pierre Cornette de St Cyr se déroulera le 7 février 2011 à 19h à Drouot Montaigne, 15 avenue Montaigne, 75008 PARIS

Le catalogue de la vente : http://www.nately.fr/vente-haiti/

La page Facebook : http://www.facebook.com/pages/SOS-Haiti-Princesses-Joolee/142431745813365

Les artistes :

Muriel ADADIE, AMIEL, Dominique ZONCA, Jéremy ANNETT, Annett FRADIN, Jean Louis ATLAN, Renan BARROT, Piotr BARSONY, BASSERODE, Yvonne BEHNKE, Nicolas BENEDETTI, Corinne BERTHELOT, Isabelle BERTELOT, Corinne BERTHELOT, Christine BERTHET, Adeline BOMMART, Yannick BOUILLANE DE BOUILLANE, Jérome BTESH, Rémy BUTLER, Emmanuelle CARON, Philippe CARRESE, Isabelle CONDOU, Sophie CAVALIE, Stéphane CHAUVET, Pierre CORNIERE, Julia DASIC, Alexandre DAY, Anne DE SAUVEBOEUF, Thierry DEROCHE, Daniel DEZEUZE, Marie Virginie DRU, Olivier DUPONT DELESTRAINT, Sophie FATTAL, Claude FRANCHETEAU, Antoine GREGOS, Albert GIORDAN, Delphine GIRAUD, Jean-François GROMAIRE, Rémy GRUBER, Brigitte GUILLEN, Hélène JOUSSE, Izabeau JOUSSE, Louise JOUSSE, Martine KERBAOL, David KESSEL, Laurent KOLLER, Yves LANGLOIS, Karl LAGASSE, Jérôme LELIEVRE, Caroline LE MOEL, Marielle LIPMANN, Véronique LONCHAMP, Benoît MAURIN DUCOLIBRI, Delphine MARTOCQ, Philippe MASSIS, Delphine MONTEBELLO, Géraud MORDIN, Tristan MORY, Bruno MOURON, LORTIWA, Pauline OHREL, Isabelle POPRAVKO, Ari ROSSNER, Pascal ROSTAIN, Annie SAMUELSO, Patrick SAYTOUR, Dominique SILBERSTEIN, Bruno TESSIER, Virginie THEBAULT, Jacqueline TRABUC, Yann WERDEFROY, Gunilla WINGKVIST


Zoé comme elle est belle – Le Français

Pour cette nouvelle année, le groupe « Le Français » nous offre sa chanson « Zoé comme elle est belle« , merci à Erik, Jay et Jim Yu.

N’hésitez pas à partager cette article avec vos contacts, amis, collègue, à la diffuser sur vos blogs et pages Facebook…

Pour les contacter : http://www.myspace.com/lefrancaisdeparis

La liste est longue ? Certes…

La liste des voitures portant des prénoms humains, est longue !

Certes, mais des personnes en ont souffert pendant leur enfance, leur adolescence, et un jour, et il faut que cela s’arrête.

Le moment est venu, et c’est à nous, adultes, parents, de faire en sorte que cela cesse à l’avenir !

Extraite de l’émission Turbo, M6, du 28/11/2010

Certains de nos détracteurs nous disent que les enfants sont, quoi qu’il en soit, durs entre eux.

Certes, il suffit qu’un enfant soit un peu trop maigre, ait un peu d’embonpoint, porte des lunettes, un appareil dentaire, auditif… pour que ses camarades le prennent en grippe, et se moque de lui !

Mais ça, c’est la nature, et ce que nous disons, c’est qu’il est inutile que l’humain, et les industriels, en rajoutent !

A qui le tour

D’autres nous disent : Zoé est déjà le satellite d’un astéroïde, un crustacé à l’état larvaire ou encore une ancienne pile atomique !

Certes, mais croisons nous tous les jours ces homonymes à chaque coin de rue ?

Nous ne voulons pas lire le prénoms de nos enfants à l’arrière de nos véhicules !

Ce que nous disons à ces détracteurs, c’est que l’utilisation d’un prénom par un industriel pour nommer un produit, c’est toucher à l’intime d’une personne, et dans ce cas, c’est à l’industriel de savoir reculer. Il suffit d’écouter l’avis d’un spécialiste pour le comprendre, par exemple, Jean-Jacques Moscovitz, psychanalyste qui intervenait le 10 novembre dernier sur RFI.

Marques : prénoms interdits ?

(19:32)

Revue de presse d’après audience en référé

Interviews RTL et A2PRL :

Et dans la presse :

_________________________________________________________________

AFP, 22/10/2010
PARIS — La justice parisienne s’est accordé trois semaines, jeudi, pour décider si Renault pouvait baptiser sa future voiture électrique Zoé, sans causer préjudice aux 35.000 femmes ou petites filles françaises qui portent ce prénom.

Lire la suite sur le site original

_________________________________________________________________

RTL, 22/10/2010
Elles s’appellent Zoé Renault et leurs parents se battent pour que le constructeur automobile Renault ne puisse baptiser sa future voiture électrique de leur prénom.

Lire la suite sur le site original

_________________________________________________________________

Lepost.fr, 22/10/2010
Après deux heures d’âpres débats, entre l’avocat des petites Zoé et ceux de RENAULT, devant la chambre des référés, la Vice-Présidente du TGI (Tribunal de grande instance) de Paris, a décidé qu’elle remettrait ses conclusions définitives, le mercredi 10 novembre prochain à 17 heures.

Lire la suite sur le site original

_________________________________________________________________

Le Point, 22/10/2010
Le tribunal de grande instance de Paris s’accorde trois semaines pour décider si Renault peut appeler sa future voiture électrique Zoé, sans causer préjudice aux 35.000 femmes ou petites filles françaises qui portent ce prénom. La juge des référés, Magali Bouvier, a mis sa décision en délibéré au 10 novembre.

Lire la suite sur le site original

_________________________________________________________________

ELLE, 21/10/2010
Le constructeur français Renault pourra-t-il oui ou non baptiser sa future voiture électrique Zoe ? On le saura le 10 novembre prochain. La juge des référés du TGI de Paris Magali Bouvier s’est en effet donné trois semaines pour trancher cette affaire qui oppose le constructeur automobile à deux familles Renault. Ces dernières ont assigné Renault en justice pour éviter que leurs filles, prénommées Zoé, ne fassent l’objet de « moqueries constantes » et sont soutenues dans leur action par l’Association pour la défense de nos prénoms (ADNP).

Lire la suite sur le site original

_________________________________________________________________

nouvelobs, 21/10/2010
Deux familles Renault, dont les filles s’appellent Zoé, ont assigné le constructeur automobile lorsque ce dernier a baptisé « ZOE » un prochain modèle.

Lire la suite sur le site original

_________________________________________________________________

L’EXPRESS, 21/10/2010
Carlos Ghosn a déclaré qu’il ne laisserait pas partir sur le marché une voiture dont le nom est un handicap.

Lire la suite sur le site original

_________________________________________________________________

L’union, 21/10/2010
C’est maintenant au juge de décider si les 35 000 femmes ou petites filles françaises qui portent ce prénom le partageront avec un engin à moteur.

Lire la suite sur le site original

_________________________________________________________________

LCI-TF1, 21/10/2010
Renault peut-il donner le nom de « Zoé » à sa future voiture électrique, ou ce prénom doit-il être préservé de toute utilisation commerciale ? C’est ce que va devoir trancher ce jeudi le tribunal de Paris, qui examine l’assignation en référé déposée par deux familles françaises.

Lire la suite sur le site original

_________________________________________________________________

De retour du TGI de Paris

De retour du TGI de Paris après environ 2h30 d’audience.

Nos arguments, nous les connaissons, et si vous souhaitez connaitre en détail les pièces versées au dossier par Me Koubbi, il suffit de consulter la signification d’assignation faite à Renault la semaine dernière.

Intéressons nous cette fois aux arguments de Renault SAS, développés par l’intermédiaire de son avocat :

« Leur voiture ne porte pas un prénom puisqu’elle s’appelle ZOE sans accent aigu sur le E », la Zoeuuuu, quoi !

Très curieux ! La société Renault a en effet déposé le nom ZOE le 21 mai 1991 au format ZOE, mais dans le concept car présenté en 2005, on distingue très nettement un accent aigu sur le E de Zoé !

Zoé Concept Car 2005

Et une question que je me pose : Pourquoi Carlos Ghosn parle-t-il de Zoé avec un accent aigu lors de la présentation du modèle ZOE Preview, il y a moins d’un mois, quand son avocat dit qu’elle ne s’appelle pas comme cela ???

Image de prévisualisation YouTube

« On ne peut pas reprocher à Renault SAS de porter préjudice aux Zoé Renault représentées par leur parents puisqu’elles sont nées respectivement en 2002 et 2008 alors que la marque ZOE a été déposée en 1991 ! ».

Mais je rêve !!!

Renault est en train de dire que si vous, parents, estimez que le choix de Renault est problématique pour vos filles : C’est de votre faute ! Vous auriez du vérifier auprès de l’INPI si le prénom n’étaient pas déposé en tant que marque !

Avis aux futurs parents : consultez le site de l’INPI et surtout, déposez, s’il ne l’est déjà, le prénom que vous avez choisit, vous éviterez beaucoup de soucis à votre enfant !

On marche sur la tête là !!!

Enfin, Renault dit que « la procédure de référé n’est pas justifiée, puisqu’il n’y a pas d’urgence, que le véhicule ne sortira que dans 2 ans » !

La société Renault oublie sans doute qu’elle communique déjà à tout va sur ses véhicules de la gamme Z.E. et que pour nos enfants, le préjudice, c’est maintenant qu’il commence !

D’ailleurs, j’estime pour ma part que le préjudice est valable dans les deux sens, puisque la question suivante :

« Il est peut-être encore temps de changer ? » posée par un journaliste du post.fr, Renault répondait : « Vous n’y pensez pas ! Ca se prépare très longuement à l’avance. Il faudrait changer le nom sur les brochures, les badges, tout le matériel marketing, les notices d’utilisation… Ca pourrait impliquer des retards dans la commercialisation. Il faudrait retrouver un autre nom. Bon, de ce côté-là, nous disposons de toute une banque de noms déposés. »

L’urgence est donc bien constituée des deux cotés !!!

En bref, l’argumentation de Renault ne tient en rien !!!


Jugement mis en délibéré et Madame Bouvier, Première Vice-Présidente du TGI de Paris rendra ses conclusions le mercredi 10 novembre 2010 à 17h00.

En attendant, on continue à mobiliser, partout, par tous les moyens, et n’oubliez pas de dire à vos contacts, amis, collègues ou familles, que si nous nous battons aujourd’hui contre Renault, ça n’est pas uniquement pour les Zoé et contre Renault !

Notre combat concerne tous les prénoms, et sera contre tout industriel à l’avenir, qui prétendra usurper nos enfants de leur identité pour en faire un produit !

LD pour www.zoerenault.com

Communiqué de presse

Voici le communiqué de presse fait le 14/10/2010

par David KOUBBI
Avocat associé – Cabinet 28 octobre
Société d’avocats à la Cour de PARIS

« A la demande de mes clients, je vous remercie de bien vouloir trouver ci-dessous, un certain nombre d’éléments concernant le dossier ZOE/RENAULT.

Voici en pièce jointe, l’assignation qui a été signifiée à RENAULT hier ainsi que les éléments que nous souhaitons porter à votre attention dans le cadre de cette affaire, après l’annonce faite par cette société de nommer un véhicule électrique « zoé ».

Un débat avec Marcel BOTTON, concepteur du nom Zoé pour RENAULT résume assez bien ce dossier: http://www.zoerenault.com/actualite/

Par ailleurs, mes clients ont déposé le nom de domaine www.zoerenault.com où se trouvent la plupart des éléments de ce dossier (renault a déposé renaultzoe mais n’avait pas déposé zoerenault!).

- De plus, le groupe facebook « zoe n’est pas une voiture » comprend désormais plus de 5.000 opposants au projet de RENAULT. 6.000 signatures sur mes opinions.com

- Monsieur Carlos GHOSN a déclaré sur Europe 1 qu’il ne laisserait pas partir une voiture sur le marché dont le nom serait un handicap. Mes clients souhaitent l’aider à prendre la bonne décision. http://www.facebook.com/video/video.php?v=1510288359478&oid=132410846772575« 

Télécharger la Signification assignation référé Zoé – RENAULT

France 5, Revu et Corrigé du 09/10/2010

Ce samedi, 9 octobre 2010, Maître David Koubbi, Avocat au barreau de Paris, a débattu avec Marcel Botton, PDG de la société Nomen, lors de l’émission télévisée de Paul Amar, « Revu et Corrigée » sur France 5.

Paul Amar a précisé qu’aucun représentant de Renault SAS n’avait accepté d’être présent sur le plateau.